fbpx

Que ce soit par amour du hockey ou par amour des personnes qui le jouent, Femme d’hockey, est une plateforme de passionnées! Découvrez ici un univers sportif rempli de femmes inspirantes et dévouées.

Échanges, conseils et divertissement – parce que le hockey ne se joue pas que sur la patinoire.

Le Super Bowl 55 à l’italienne

/ Chroniques / Art de vivre / Le Super Bowl 55 à l’italienne
Super Bowl Art de vivre

J’écoute le Super Bowl avec mon père depuis toujours. Il m’a transmis sa passion pour ce sport et cette journée père-fille est devenue, avec le temps, une tradition familiale. Voici mes suggestions de menus pour une soirée sportive réussie. Ready, set, go!

Chaque finale, tout le monde met la main à la pâte. J’apporte des croustilles, de la salsa et des boissons gazeuses. Ma mère s’occupe de nos en-cas et du plat principal. Mon père… court à l’épicerie, car nous manquerons assurément de chips selon lui (#not)! 

 

Pandémie oblige, le scénario sera un peu différent et à distance cette fois, mais toujours avec le même menu ainsi que les mêmes habitudes.

Même scénario à chaque Super Bowl

Au premier quart, ma mère nous demandera (pour la énième fois) quelles sont les deux équipes qui s’affrontent. La performance de l’hymne national américain sera commentée par ma maman tel un juge de l’émission American Idol. Elle reviendra avec nos en-cas (bruschetta et chips) au cours du deuxième quart tout en nous posant mille et une questions sur le jeu. Les «pourquoi» et les «comment» s’enchaîneront pour taquiner mon père durant la partie la plus attendue de l’année. Elle ne reviendra qu’à la mi-temps, pour le spectacle avec l’assiette de nachos composée d’au moins cinq légumes! Question d’éviter la culpabilité d’un menu si «copieux»!

Durant le dernier quart, mon père me racontera ses nombreux exploits sportifs d’antan, lorsqu’il était défenseur pour une équipe universitaire. Puis, lors des dernières fameuses minutes, dans les yeux de mon père, j’y verrai toute cette fébrilité teintée de nostalgie qui lui rappellent son passé d’athlète.

Menu à l'italienne pour le Super Bowl Prédictions de Pascale-Lou Angellillo Super Bowl Menu à l'italienne pour le Super Bowl

Mes prédictions

Ce dimanche (7 février), les Buccaneers de Tampa Bay et les Chiefs de Kansa City (mon équipe de prédilection) s’affronteront au Raymond James Stadium à Tampa Bay en Floride.

Voici quelques statistiques qui vous permettront de bien suivre le jeu (et peut-être d’impressionner vos proches!).

Selon moi, les Chiefs pourraient mener le jeu car le quart-arrière Patrick Mahomes est prêt à livrer une lutte sans merci. Il a déjà fait ses preuves l’an dernier et il pourrait reproduire une stratégie gagnante. Il ne faut pas sous-estimer le légendaire Tom Brady accompagné de Chris Godwin (aux mains exceptionnelles!) et Rob Gronkowski (un ailier très productif!).

Le quart-arrière Tom Brady, âgé de 43 ans, participera pour une dixième fois au Super Bowl. La confiance démontrée par Brady pourrait avoir un impact positif lors de la soirée décisive. Certains miseront sur la magie «Brady», alors que d’autres, comme moi, espèrent que la jeunesse de Mahomes l’emporte sur la sagesse!

Tout ce que je souhaite pour ce Super Bowl 55 : une deuxième bague pour Patrick. (Secrètement, je souhaite aussi une septième bague à Tom!)

Mon menu pour un Super Bowl réussi:

  1. Bocconcinis frits avec de la sauce épicée
  2. Salsa et croustilles
  3. Bruschetta
  4. Sous-marins faits maison à la dijonnaise (avec la recette secrète de ma mère!)
  5. Bloody Ceasar (doux!)

Boccochini frits pour le Super Bowl Menu à l'italienne pour le Super Bowl Menu italien pour le Super Bowl

Le saviez-vous?

  • Plus 115 millions de nord-américains ont regardé le Super Bowl l’an dernier à la télévision.
  • Une foule totale de 22 000 spectateurs pourra assister en personne au match du 7 février.
  • 7500 travailleurs de la santé vaccinés contre le coronavirus obtiendront des billets de courtoisie pour assister au Super Bowl.
  • Tom Brady, Le quart-arrière des Buccanneers aurait pu être le receveur des Expos de Montréal.
  • Sarah Thomas est la première femme à avoir l’honneur d’arbitrer durant le moment important de la NFL, le Super Bowl.

 

Vous avez aimé cette chronique? Regardez l’entrevue de Pascale-Lou Angellilo dans la dernière Discussion d’aréna. Vous aimerez peut-être aussi ses 4 astuces pour être à son meilleur à l’écran.

Rédigé par

Fière Repentignoise, (#Repentignybythesea), mon style est influencé par des personnalités qui ont marqué mon enfance et mon parcours. Le tennis, le football (et le hockey!) ainsi que l’héritage de ma Nonna italienne ont jalonné mon parcours. Je suis une grande amateure des paysages californiens et une fan incontestée de toutes, toutes, toutes les teintes de turquoise. Après avoir travaillé cinq ans au sein des magazines en tant que créatrice de contenu, je me suis lancée dans cette aventure: créer mon entreprise (pascalelouangelillo.com) et collaborer avec d’autres entreprises qui partagent mes valeurs. Il allait de soi que j’accepte ce mandat auprès de Femme d’Hockey! Une collaboration emballante où donner son 110% prend tout son sens!