fbpx

Que ce soit par amour du hockey ou par amour des personnes qui le jouent, Femme d’hockey, est une plateforme de passionnées! Découvrez ici un univers sportif rempli de femmes inspirantes et dévouées.

Échanges, conseils et divertissement – parce que le hockey ne se joue pas que sur la patinoire.

Rétrospective 2020

/ Chroniques / Édito / Rétrospective 2020
RETROSPECTIVE 2020

Plus de femmes dans le hockey

Eh oui, nous sommes à cette période de l’année où rétrospections, introspections et prédictions sont à l’honneur. Dans la dernière année, on a appris ce que voulaient vraiment dire les mots résilience, patience et persévérance. Plusieurs se sont dévoués, d’autres réinventés, mais chose certaine tout le monde a été touché par cette crise planétaire. Des nouveaux mots ont fait leur entrée dans notre vocabulaire tels que distanciation sociale, coronavirus, présentiel et rencontre virtuelle. On sait maintenant que 2 mètres équivalent à 6 pieds… le bâton d’un joueur de hockey. On a même vu des journalistes l’utiliser comme outil de travail.

 

Ma dernière présence à une partie de hockey

Je me rappelle ma dernière partie de hockey en présentiel. Le mardi 10 mars 2019 au Centre Bell. C’était une soirée mère-fille au cours de laquelle nos glorieux ont été défaits par les Preds de Nashville. J’étais loin de me douter que ce serait ma dernière présence de l’année. Heureusement que j’avais fait mon traditionnel câlin à Youppi. 

 

Les femmes dans le sport

S’il y a un côté positif au ralentissement des sports dans la dernière année, c’est bien la place qu’a créée le vide dans les médias pour parler des femmes. L’année 2020 est certainement une année marquante pour la prise de conscience sur la place des femmes dans le sport. Nous en avons appris plus sur ces femmes qui ont brisé les plafonds de verre grâce à une meilleure couverture médiatique. Nous sommes évidemment loin de la parité, mais des pas ont été faits dans la bonne direction. 

 

Nominations de femmes au hockey

Dans l’univers hockey aussi nous avons eu droit à de belles nominations. Pensons en autres à Kendall Coyne Schofield, l’adjointe au développement des joueurs pour les Blackhawks. La nouvelle franchise le Kraken de Seattle a également nommé trois femmes aux opérations hockey, dont la talentueuse Cammi Granato. Si mon compte est bon, 24 femmes ont maintenant des postes aux opérations hockey dans la LNH. 

 

Sur le vieux continent, nous avons également observé la nomination de la première femme directrice générale d’une équipe professionnelle dans l’élite masculine en Suisse. L’honneur revient à la gardienne étoile Florence Schelling. 

 

Mais quand est-il dans les rangs mineurs?

C’est un peu pour répondre à cette question que j’ai créé en juin dernier la plateforme Femme.hockey. Ce site a été imaginé et développé en pleine pandémie afin de mettre en valeur les femmes dans le hockey à tous les niveaux. 

  • Podcast «Les Rendez-vous Femme d’hockey»
  • Chroniques alimentées par nos collaboratrices engagées
  • Mise en lumière de la femme de la semaine
  • Discussions en direct 

Toutes ces initiatives nous permettent, à notre manière, de valoriser la place des femmes dans le hockey.

 

Hockey féminin

Du côté hockey féminin, il n’y a malheureusement pas eu beaucoup d’action sur la glace, mis à part la partie d’exhibition extraordinaire du Match des étoiles de la LNH. Ce fut une belle occasion de présenter le talent féminin et la qualité du spectacle. 

 

Ceci étant dit, il y a aussi eu ces belles annonces comme le Centre d’entraînement professionnel créé par Danièle Sauvageau, un partenariat d’envergure pour la PHWA, la nomination de Mélodie Daoust comme analyste hockey ainsi que le retour Manon Rhéaume. 

 

Que nous réserve la prochaine année?

Nous ne savons pas encore de quoi sera fait la prochaine année. Mes aspirations pour cette année demeurent simples : retrouver le plaisir de faire des câlins aux gens que j’aime, que ceux-ci soient en santé et poursuivre cette mission que je me suis donnée de mettre en valeur les femmes dans le hockey. 

 

Le retour du hockey professionnel est planifié, mais pas encore celui de nos jeunes. Nous devrons encore une fois nous armer de patience et de résilience. Voilà une belle occasion de nous rappeler que la première raison de jouer au hockey c’est pour avoir du plaisir! Mais avant tout, demeurons en bonne santé pour pouvoir retrouver notre sport préféré.

 

Je vous souhaite paix, amour, santé et hockey!

Isabelle

 

Rédigé par

Vraie passionnée du hockey, Isabelle est responsable marketing pour la LHMAAAQ en plus d’être impliquée dans le développement sportif de son neveu gardien de but dans la LHJMQ. Son énergie contagieuse a certainement contribué au succès de plusieurs initiatives, particulièrement auprès du Chaînon où elle a cofondé Reluxe un événement original alliant philanthropie et mode afin de supporter les femmes en difficulté. Pour Isabelle, le hockey est avant tout une histoire de coeur et une tradition familiale. Fière de transmettre cette passion, elle s’est lancée le défi de valoriser la place des femmes dans l’univers du hockey grâce à la plateforme Femme d’hockey.