fbpx

Que ce soit par amour du hockey ou par amour des personnes qui le jouent, Femme d’hockey, est une plateforme de passionnées! Découvrez ici un univers sportif rempli de femmes inspirantes et dévouées.

Échanges, conseils et divertissement – parce que le hockey ne se joue pas que sur la patinoire.

Hockey luge: un sport de persévérance

hockey luge femme hockey

Le para-hockey, ou encore le hockey luge, c’est du hockey pratiqué par des athlètes ayant un ou des handicaps moteurs. Nombreux de ces para-athlètes ont une amputation au bas du corps. Un fil conducteur uni tous les joueurs: l’amour du hockey et la persévérance. Apprenons-en davantage sur ce sport!

Qu’est-ce que le hockey luge?

Ce sport se joue sur une luge adaptée ayant deux patins à la hauteur des fesses ou du bassin pour les débutants. Les joueurs utilisent deux courts bâtons de hockey pour avancer et diriger la luge. Ils les utilisent aussi pour faire des passes, manœuvrer avec la rondelle et tirer au but. Afin d’arriver à faire tout cela avec les bâtons, une de leurs extrémités est munie d’une palette courbée, comme les bâtons de hockey traditionnels. L’autre extrémité a des pics pour ancrer le bâton dans la glace pour avancer. Comme la luge est surélevée, il y a assez de place pour que la rondelle puisse passer sous la luge. 

Quelle est la différence entre le hockey et le para-hockey?

L’équipement de protection est le même pour les deux sports. Le para-hockey se joue selon les mêmes règlements que le hockey, à une différence près, il est interdit de rentrer dans le côté de la luge d’un adversaire avec le nez de notre luge (donc, à 90 degrés). Chaque équipe a le droit à 6 joueurs et un gardien de but sur la glace. Il y a trois périodes de 15 minutes.

Comment est né le hockey luge?

Le hockey luge est le fruit du génie de trois athlètes en fauteuil roulant. En fait, trois Suédois ont jeté les bases de ce sport sur un lac gelé de la capitale suédoise, Stockholm, en 1961. Le para-hockey a par la suite fait son entrée dans le programme paralympique en 1994 lors des Jeux paralympiques de Lillehammer. C’était un sport de démonstration à l’époque. La discipline fut officialisée quatre ans plus tard aux Jeux paralympiques.

Les para-athlètes féminines aux Jeux paralympique

Les athlètes féminines ont été admises pour la première fois aux Jeux paralympiques de Vancouver, en 2010. Cependant, jusqu’à maintenant, une seule femme a participé en tant que para-hockeyeuse aux Jeux. Lena Schröder évoluait pour l’équipe de Norvège en 2018. 

La discipline féminine n’est pas encore présente aux Jeux. Depuis 2010, elle est cependant considérée mixte. Peut-être aurons-nous la chance de voir une autre femme y participer en la personne de Raphaëlle Tousignant?

Équipe canadienne nationale para-hockey luge

La première femme dans une équipe nationale

Brit Mjaasund Öjen a été la première femme à évoluer dans une équipe nationale de para-hockey aux Paralympiques. Cet exploit, elle l’a réalisé avec l’équipe de Norvège, la même équipe que Schröder, mais 24 ans plus tôt. Comme le sport était seulement en démonstration à cette époque, elle ne fait pas partie des statistiques officielles.

Rêver de jouer au hockey

Le hockey, notre sport national canadien, fait partie de la vie de tant de gens. Jeunes et moins jeunes, tous admirent les joueurs professionnels de la LNH. Sans oublier les filles qui commencent à trouver chaussure à leurs pieds avec l’émergence lente, mais certaine du hockey féminin. Voir maintenant les para-athlètes comme Raphaëlle Tousignant accéder à leur rêve de jouer leur sport favori est inspirant. 

J’ai déjà hâte de regarder les prochains Jeux paralympiques, et vous?

Entre-temps, n’hésitez pas à découvrir nos autres chroniques.

Rédigé par

Jeune femme de 17 ans qui a une énorme passion pour notre sport national d'hiver. Étudiante à temps plein de première année au cégep et qui consacre une partie de son temps libre à faire connaitre le volet féminin de ce cher hockey qui coule dans les veines de tant de Canadiens et de Canadiennes. J'ai hâte de pouvoir redire "GoFabsGo", lorsque les Canadiennes de Montréal seront de retour (oui oui, il y avait une équipe professionnelle de hockey féminin à MTL!)